Chiang Mai – Chiang Dao on TMT01

Thailand Mountain Trail a passé plusieurs années à explorer les sentiers de montagne les plus reculés du nord de la Thaïlande avant de créer TMT01, la première Grande Route Thaïlandaise et le long sentier pédestre du pays. Grâce à notre connaissance approfondie de ces régions et à notre longue relation avec la population locale, notre organisation est la seule à amener les randonneurs dans ces montagnes loin des touristes.

Ce voyage de 5 jours nous amènera sur les parties les plus intéressantes de TMT01 autour de Chiang Mai et Chiang Dao. Nous découvrirons les temples sacrés et traverserons la montagne du Doi Pui aux portes de Chiang Mai. De la vallée de Mae Taeng, nous marcherons dans les plus hautes montagnes et dormirons dans les villages des tribus montagnardes jusqu'à atteindre la chaîne de montagnes de Chiang Dao. Nous découvrirons une Thaïlande unique en son genre sur un sentier de montagne.

Caractéristiques du Séjour

16,450 THB

Prix : All-inclusive
DURÉE
5 Jours
DISTANCE
67K
DÉNIVELÉ +
4,500M+
DIFFICULTÉ
3 Peaks
FORMULE
Trek & Discover

Départ : Chiang Mai
Fin : Chiang Dao (2h de transfert)
90% sentier, 10% piste
Points Forts : Jungle, Hautes Montagnes, Villages
2 nuits en hôtel *** et 2 nuits en villages de montagne
Durée : 5-7 heures de randonnée par jour
Incluant l'hébergement, boissons, repas, transferts, guide
Transfert Hôtel (avant et après)
Plus de détails

Disponible toute l'année
Fermé : avril / mai

1er Jour  17K & 900M+

Notre itinéraire prend le 1er chemin qui reliait la ville de Chiang Mai au village de Khun Chang Khian à 1200m d'altitude. Il a été créé il y a de nombreuses années avant la construction de la 1ère route en béton vers Wat Doi Suthep. A cette époque, c'était le seul moyen pour tous les Hmong qui vivaient dans les montagnes d'aller en ville et de vendre leurs produits. Nous empruntons ce sentier au petit matin du 1er jour quand les muscles sont encore un peu froids. Il grimpe régulièrement en forêt pendant 7k et 1'000m+ jusqu'à un 1er village Hmong.

Après avoir dégusté un bon café local, nous continuons la randonnée. Progressivement, la pente se durcit. Soudain, la pente devient si raide que nous devons utiliser nos mains pour nous aider à certains moments. Très haut dans le ciel, nous suivons une magnifique ligne de crêtes bordées de pins. Tout autour de nous, nous pouvons observer des champs et des montagnes ; devant le sommet du Doi Pui (1685m) se détache au loin.

Après avoir atteint le sommet, nous plongeons à nouveau dans la jungle et l'atmosphère devient plus sauvage. C'est un beau mélange de forêts de pins et de forêts tropicales puis de jungle à nouveau. Nous pouvons profiter d'un itinéraire confortable et légèrement descendant jusqu'au dernier village Hmong. Bientôt l'horizon s'ouvre à nouveau et nous pouvons observer la destination finale, le village de Ban Doi Pui. Nous nous y arrêterons pour un repas avant de retourner à Chiang Mai en taxi.

2ème Jour  10K & 700M+

Aux portes de la ville, nous commençons le 2ème jour par un chemin de pèlerinage à travers la jungle. Il nous conduit au Wat Palad, un beau temple traversé par une chute d'eau au-dessus de la vallée de Chiang Mai. Alors le chemin est plus raide. Nous arrivons à Wat Doi Suthep, l'un des temples les plus sacrés de Thaïlande, le matin devant tous les touristes. Nous pouvons profiter paisiblement de l'atmosphère du temple et de la vue sur Chiang Mai.

Juste derrière le temple, nous prenons un chemin caché qui nous plonge tête baissée dans la jungle. Cette route a été créée au début du siècle dernier après que des Hmongs venus du Laos aient décidé de s'installer dans cette montagne et de cultiver le pavot. Le trekking sous un épais couvert d'arbres et de plantes grimpantes, à l'ombre verdoyante, intensifie les sensations physiques. C'est une expérience pas comme les autres.

Après 3 kilomètres à plat dans une atmosphère magnifique, nous commençons à descendre. Le sentier est plus sauvage et plus difficile, ponctué de branches tombées et de troncs d'arbres qu'il faut enjamber. Soudain, au milieu de la jungle, apparaît une charmante cascade de 25 mètres de haut. C'est un cadre parfait et on pourrait croire que cela a été créé exprès comme dans un jardin botanique. Après une dernière heure de marche le long de la rivière, nous atteignons enfin une autre belle cascade où nous ferons une pause avant de retourner à Chiang Mai en taxi.

3ème Jour  9K & 700M+

Après 1 heure de route, nous commençons la 1ère journée hors de Chiang Mai en suivant la rivière de Mae Taeng. C'est l'une des plus belles de la province de Chiang Mai. Située dans la vallée et entourée d'une forêt tropicale luxuriante, la rivière est connue pour ses rapides. C'est un endroit idéal pour faire du rafting mais nous descendrons en marchant dans la jungle le long de la rivière. C'est humide et c'est sauvage ; plusieurs fois, nous devons utiliser la machette pour nettoyer la piste et avancer.

Après 5 kilomètres dans l'une des jungle les plus sauvages que nous connaissons, nous quittons enfin la rivière principale et tournons à gauche pour suivre un de ses ruisseaux. Le sentier est maintenant plus large, le rythme est plus facile, nous profitons d'une randonnée confortable sur une route plate le long de la rivière. A plusieurs endroits, nous devons traverser la rivière jusqu'à ce que nous atteignions une chute d'eau de 15 mètres de haut. Nous y ferons une pause pour recharger nos batteries avant la dernière partie difficile de la journée.

C'est une ascension difficile que nous devons relever jusqu'à ce que nous atteignions le village de Lahu, où nous passerons la nuit. En 2 kilomètres nous monterons 650m sur un sentier escarpé. C'est un effort substantiel que chacun d'entre nous va gérer à son propre rythme. A l'arrivée au village, la vue magnifique sur la vallée de Mae Taeng est une récompense bien méritée. Nous avons le temps de profiter du paysage jusqu'au coucher du soleil. Bientôt la famille d'accueil nous appelle pour dîner dans leur maison traditionnelle en bambou.

4ème Jour  15K & 1,100M+

Après une nuit rafraîchissante, c'est l'heure du petit déjeuner sur la terrasse de notre maison. Nous profitons du lever du soleil sur les vallées et les montagnes environnantes car le village est situé sur une crête à 1100m avec une vue à presque 360 degrés. Réchauffés par les premiers rayons du soleil, nous quittons ce lieu enchanteur pour parcourir un chemin à travers champs et collines. Lorsque nous atteignons un petit village Lahu, nous pouvons voir au loin le sommet du Doi Pha Sam Liam l'objectif du jour.

Le plus grand défi nous attend maintenant : 800m de dénivelé en 2 kilomètres pour conquérir le Doi Pha Sam Liam (1650m). C'est une longue ascension dans un mélange de forêt tropicale et de pins. Nous suivons une crête escarpée jusqu'au pied du sommet puis nous tournons à gauche pour les derniers mètres. Au sommet du pic, la récompense est énorme et soulage immédiatement la fatigue. A perte de vue, c'est une mer de montagnes verdoyantes tout autour.

En descendant le pic, c'est un changement total d'atmosphère. Nous entrons dans une magnifique forêt de pins. Le sol est mou et recouvert de millions d'aiguilles de pin. C'est un vrai plaisir d'y faire de la randonnée. Pendant quelques kilomètres, nous marchons à travers les arbres sur une grande crête. Arrivés à Doi Pakhia, nous observons maintenant très clairement la chaîne montagneuse massive de Chiang Dao. Nous y dormirons dans un village Hmong avec cette belle vue au loin.

5ème Jour  16K & 1’100M+

Le matin du dernier jour, après une longue descente sur un chemin de terre, nous devons nous attaquer à un sentier escarpé dans la forêt. Ce sera la partie la plus difficile du parcours. Pour des raisons inconnues, les populations locales ont tracé leur chemin jusqu'en haut des montagnes. Elle est plus courte mais nécessite des jambes fortes et musclées.

Enfin, nous atteignons une longue crête avec une belle vue sur les montagnes. Au début de la crête, du côté sud, nous pouvons observer le village Hmong que nous avons quitté le matin ; nous serons surpris de voir la distance parcourue. Au bout de la crête, le versant nord offre un panorama magnifique : la montagne de la dame au bois dormant se dresse au loin sur la gauche ; la chaîne de montagnes de Chiang Dao offre son meilleur côté sur la droite.

La dernière partie de l'itinéraire redescend vers la vallée. La descente est longue, technique et raide. Il traverse la forêt et la jungle. Après avoir atteint un 1er village Lisu, nous monterons à nouveau pour atteindre le 2ème village, Na Lao Mai. Nous nous arrêterons aux contreforts de Chiang Dao avant de retourner à Chiang Mai.

LOGEMENT 1ère / 2ème NUIT

L'hôtel Chiang Mai Gate est situé dans l'emplacement de choix de Chiang Mai - la communauté de Wua Lai, une ancienne communauté de fabrication d'argenterie où l'on peut découvrir et expérimenter le mode de vie et les activités fascinantes des habitants. Il est idéalement situé sur Suriyarong Road, à environ 200 mètres de la porte de Chiang Mai et du cœur de la vieille ville. L'hôtel Chiang Mai Gate offre des chambres joliment décorées dans le style traditionnel Lanna Thai. Propre et confortable toutes les chambres climatisées avec toutes les facilités.

LOGEMENT 3ème NUIT

Kup Kap est un merveilleux village Lahu. Située sur une crête, la vue sur les vallées et les autres montagnes est large et impressionnante. Nous avons pu profiter à la fois du lever et du coucher du soleil depuis le village. Même si le village peut parfois accueillir des touristes, il est resté très traditionnel avec ses maisons typiques en bambou. Nous mangerons et logerons dans des cabanes que nous avons rénovées avec une famille locale que nous connaissons depuis longtemps. C'est presque comme à la maison ici !

LOGEMENT 4ème NUIT

Ban San Pakhia est l'un des rares villages situés dans la région de Chiang Dao. Les Hmongs aiment rester haut dans les montagnes ; ils se sont d'abord installés juste au pied des sommets, puis ont déménagé à cet endroit pour créer un village plus grand. Elle compte aujourd'hui 80 familles qui vivent principalement de la culture d'oranges. TMT a établi de longues relations avec les habitants : Pakhia a été le 1er village où nous avons mis en œuvre le projet " Le sport pour les enfants " en 2015. Nous avons eu le privilège de construire avec le chef du village les bungalows en face des montagnes où nous passerons la nuit.