The Great Escape To Chiang Dao

L'objectif principal de la création de TMT01 était de trouver une route de Chiang Mai la plus haute chaîne de montagnes de Thaïlande, Chiang Dao. Face au ciel, la 1ère fois que nous avons découvert cette montagne où le rocher et la jungle se rencontrent et se mélangent, nous avons été fascinés. Avec plusieurs sommets à 2000 mètres d'altitude et une profusion de petits sommets et de crêtes, cette montagne à peine connue des touristes est certainement la plus belle de Thaïlande.

Ce voyage nous mènera sur la dernière partie du TMT01 jusqu'à la chaîne de montagnes de Chiang Dao. Pendant 3 jours, nous marcherons dans les plus hautes montagnes de Thaïlande jusqu'à la plus emblématique d'entre elles. C'est un voyage merveilleux et colossal dans des régions isolées des tribus montagnardes avec 2 nuits dans des villages de montagne locaux. C'est le meilleur de ce que les montagnes thaïlandaises peuvent offrir.

Caractéristiques du Séjour

8,750 THB

Prix : All-inclusive
DURÉE
3 Jours
DISTANCE
40K
DÉNIVELÉ +
2,900M+
DIFFICULTÉ
3 Peaks
FORMULE
Trek & Discover

Départ : Sop Kai (1h30 de transfert)
Fin : Na Lao Mai (2h30 de transfert)
90% sentier, 10% piste
Points Forts : Jungle, Rivières, Tribus des montagnes
2 Nuits en villages Hmong et Lahu
Durée : 5-7 heures de randonnée par jour
Incluant l'hébergement, boissons, repas, transferts, guide
Transfert Hôtel (avant et après)
Plus de détails

Disponible toute l'année
Fermé : avril / mai

1er Jour  9K & 700M+

Nous commençons la 1ère journée en suivant la rivière de Mae Taeng. C'est l'une des plus belles de la province de Chiang Mai. Située dans la vallée et entourée d'une forêt tropicale luxuriante, la rivière est connue pour ses rapides. C'est un endroit idéal pour faire du rafting mais nous descendrons en marchant dans la jungle le long de la rivière. C'est humide et c'est sauvage ; plusieurs fois, nous devons utiliser la machette pour nettoyer la piste et avancer.

 

Après 5 kilomètres dans l'une des jungle les plus sauvages que nous connaissons, nous quittons enfin la rivière principale et tournons à gauche pour suivre un de ses ruisseaux. Le sentier est maintenant plus large, le rythme est plus facile, nous profitons d'une randonnée confortable sur une route plate le long de la rivière. A plusieurs endroits, nous devons traverser la rivière jusqu'à ce que nous atteignions une chute d'eau de 15 mètres de haut. Nous y ferons une pause pour recharger nos batteries avant la dernière partie difficile de la journée.

 

C'est une ascension difficile que nous devons relever jusqu'à ce que nous atteignions le village de Lahu, où nous passerons la nuit. En 2 kilomètres nous monterons 650m sur un sentier escarpé. C'est un effort substantiel que chacun d'entre nous va gérer à son propre rythme. A l'arrivée au village, la vue magnifique sur la vallée de Mae Taeng est une récompense bien méritée. Nous avons le temps de profiter du paysage jusqu'au coucher du soleil. Bientôt la famille d'accueil nous appelle pour dîner dans leur maison traditionnelle en bambou.

 

2ème Jour  15K & 1’100M+

Après une nuit rafraîchissante, c'est l'heure du petit déjeuner sur la terrasse de notre maison. Nous profitons du lever du soleil sur les vallées et les montagnes environnantes car le village est situé sur une crête à 1100m avec une vue à presque 360 degrés. Réchauffés par les premiers rayons du soleil, nous quittons ce lieu enchanteur pour parcourir un chemin à travers champs et collines. Lorsque nous atteignons un petit village Lahu, nous pouvons voir au loin le sommet du Doi Pha Sam Liam l'objectif du jour.

 

Le plus grand défi nous attend maintenant : 800m de dénivelé en 2 kilomètres pour conquérir le Doi Pha Sam Liam (1650m). C'est une longue ascension dans un mélange de forêt tropicale et de pins. Nous suivons une crête escarpée jusqu'au pied du sommet puis nous tournons à gauche pour les derniers mètres. Au sommet du pic, la récompense est énorme et soulage immédiatement la fatigue. A perte de vue, c'est une mer de montagnes verdoyantes tout autour.

 

En descendant le pic, c'est un changement total d'atmosphère. Nous entrons dans une magnifique forêt de pins. Le sol est mou et recouvert de millions d'aiguilles de pin. C'est un vrai plaisir d'y faire de la randonnée. Pendant quelques kilomètres, nous marchons à travers les arbres sur une grande crête. Arrivés à Doi Pakhia, nous observons maintenant très clairement la chaîne montagneuse massive de Chiang Dao. Nous y dormirons dans un village Hmong avec cette belle vue au loin.

 

3ème Jour  16K & 1’100M+

Le matin du 3ème jour, après une longue descente sur un chemin de terre, nous devons nous attaquer à un sentier escarpé dans la forêt. C'est la partie la plus difficile du parcours. Pour des raisons inconnues, les populations locales ont tracé leur chemin jusqu'en haut des montagnes. Jusqu'à ce que nous atteignions la crête des montagnes, c'est une longue succession de pentes douces et raides. Il faut un peu de force pour enfin se placer au sommet.

 

Enfin, nous atteignons une longue crête avec une belle vue sur les montagnes. Au début de la crête, du côté sud, nous pouvons observer le village Hmong que nous avons quitté le matin ; nous serons surpris de voir la distance parcourue. Au bout de la crête, le versant nord offre un panorama magnifique : la montagne Lady se dresse au loin sur la gauche ; la chaîne de montagnes Chiang Dao offre son meilleur versant sur la droite.

 

La dernière partie de l'itinéraire redescend vers la vallée. La descente est longue, technique et raide. Il traverse la forêt et la jungle. Après avoir atteint un 1er village Lisu, nous monterons à nouveau pour atteindre le 2ème village, Na Lao Mai. Nous nous arrêterons aux contreforts de Chiang Dao avant de retourner à Chiang Mai.

 

LOGEMENT 1ère NUIT

Kup Kap est un merveilleux village Lahu. Située sur une crête, la vue sur les vallées et les autres montagnes est large et impressionnante. Nous avons pu profiter à la fois du lever et du coucher du soleil depuis le village. Même si le village peut parfois accueillir des touristes, il est resté très traditionnel avec ses maisons typiques en bambou. Nous mangerons et logerons dans des cabanes que nous avons rénovées avec une famille locale que nous connaissons depuis longtemps. C'est presque comme à la maison ici !

 

LOGEMENT 2ème NUIT

Ban San Pakhia est l'un des rares villages situés dans la région de Chiang Dao. Les Hmongs aiment rester haut dans les montagnes ; ils se sont d'abord installés juste au pied des sommets, puis ont déménagé à cet endroit pour créer un village plus grand. Elle compte aujourd'hui 80 familles qui vivent principalement de la culture d'oranges. TMT a établi de longues relations avec les habitants : Pakhia a été le 1er village où nous avons mis en œuvre le projet " Le sport pour les enfants " en 2015. Nous avons eu le privilège de construire avec le chef du village les bungalows en face des montagnes où nous passerons la nuit.